Diagnostique

Y’a des religions et y’a des mécréants
Y’a des décideurs y’a des gens bien pensants
Y’a des gens tristes et des gens toujours contents
Y’a les mécontents qui paient tout au comptant
Y’a les voleurs et puis les honnêtes gens
Les perturbateurs et puis les faux semblants
Les bons les gentils trop bêtes et les méchants
En fin d’compte les victimes sont les mêmes et c’est navrant

Y’a des gens jolis qui ont peu de défauts
Moins tangent à l’esthétique y’a les moins beaux
Y’a ceux qui étalent le bonheur à tous vents
Ceux qui le cachent et ceux qui ne le vivent pas vraiment
Y’a des battants qu’ont la niaque y’a des gagnants
Des ambitieux qui dévorent les moins puissants
Ceux pour qui le pouvoir assoiffe et l’argent
Y’a ceux qui trépassent car il faut bien des perdants

Y’a des statues qui célèbrent des héros
Y’a des oeuvres de présidents manichéens
Y’a des nains pour les petits carrés d’jardin
Des fosses communes aux SDF et aux clodos
Y’a des avions y’a des bateaux y’a des trains
La beauté du monde est à portée de main
Mais y’a des voyageurs que l’on accepte pas
Dans l’pays de Robespierre où on a créé les droits

Y’a des religions et y’a des mécréants
Y’a des décideurs y’a des gens bien pensants
Y’a des gens tristes et des gens toujours contents
Y’a les mécontents qui paient tout au comptant
Y’a les voleurs et puis les honnêtes gens
Les perturbateurs et puis les faux semblants
Les bons les gentils trop bêtes et les méchants
En fin d’compte les victimes sont les mêmes et c’est navrant

Y’a des gens jolis qui ont peu de défauts
Moins tangent à l’esthétique y’a les moins beaux
Y’a ceux qui étalent le bonheur à tous vents
Ceux qui le cachent et ceux qui ne le vivent pas vraiment
Y’a des battants qu’on la niaque y’a des gagnants
Des ambitieux qui dévorent les moins puissants
Ceux pour qui le pouvoir assoiffe et l’argent
Et y’a ceux qui trépassent car il faut bien des perdants

D. Léonie